Jean Carbonnier et le droit public

Vincenzo Zeno-Zencovich, Comparative Legal Systems, (...)

Bjarne Melkevik, Introduction à la philosophie du droit, (...)

Pascal Mbongo, E Pluribus Unum. Du creuset américain, (...)

Histoire politique et intellectuelle des libertés (4). Le (...)

|

L’identité française et la loi, LGDJ, coll. Forum, 2016, 426 p.

« Ce livre propose une traversée de grands thèmes autour de la question de la « définition nationale » française : l’attribution et la déchéance de la nationalité, l’intégration et l’assimilation, le français et les langues de France, l’unicité de la République et la diversité culturelle, l’égalité et l’ethnicité ou la race, la laïcité de l’État et la religiosité, la mémoire nationale et les textes mémoriels, le désenchantement démocratique et civique, la liberté d’expression et les discours de haine Ce débat identitaire offre un spectre d’opinions allant de ceux qui le jugent artificiel à ceux qui le jugent d’une extrême urgence. Et l’histoire y est constamment convoquée comme arbitre. Aussi, cet essai est une enquête historique sur ces grands thèmes, l’auteur confrontant l’histoire du droit français aux discours politiques du « roman national ».
Contrairement à l’idée selon laquelle le droit contribue à la dislocation de l’identité française, le langage du droit et celui des droits de l’Homme structurent la « fabrique » du pacte républicain et du vivre ensemble. (PDE) »

Sur le site de l’éditeur

Mentions légales | Plan du site | Accès restreint